La propriété rurale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La propriété rurale

Message  Areverno le Dim 12 Sep - 21:48

On voit peu de choses sur cet aspect dans les sites d'histoire des villages.
Il y a pourtant beaucoup à faire avec 3 étapes incontournables :
> Les terriers sous l'ancien régime
> Le cadastre à partir du début du 19° siècle
> Les remembrements entre 1950 et 1980 en gros.

Pour les terriers, il faut visiter le site de Pierre Collenot sur St Martin (21) où son étude du terrier de Conforgien est remarquable.

_________________
Mémoire d'Havernas
avatar
Areverno
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 08/09/2010
Age : 62
Localisation : Nord Picardie

Voir le profil de l'utilisateur http://delbrayelle.pagesperso-orange.fr/memoirevillages.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propriété rurale

Message  Part de Brie le Jeu 13 Jan - 15:42

Quel périmètre donnez-vous à "propriété rurale"? immeubles (terres et batiments) ou seulement la terre?

Nous avons accumulé pas mal de documents faisant état de propriétés de terres (héritages, actes de vente, baux, ..) et nous avions pensé identifier chaque parcelle avec le cadastre actuel (nous avons eut la chance de ne pas avoir subit de remembrement, même ancien). Mais c'était trop lourd à faire, il y avait trop de lacune (dans l'ancien réime, car depuis on a toutes les matrices cadastrales) et ca n'apportait pas grand chose. On ne le fait que ponctuellement pour des cas particuliers.

par contre nous avons entrepris une histoire de l'urbanisme (bati) pour chaque propriété sous 2 formes :
- une étude la plus étendu possible d'un bâtiment ou groupe. Le choix se fait soit sur demande (les occupants nous ouvrant leurs papiers que nous complétons par des recherches aux anciens cadastres et autres archives), soit pour une singularité qui apparait en archives (nous avons ainsi fait l'histoire de 2 groupes de maisons à partir d'un acte de notaire parlant d'un partage et d'une reconstruction avec plan associés), enfin un paté qui va être rasé pour une opération immobilière (beurk!). Ces études font l'objet d'une petite publication que nous offrons aux propriétaires et diffusons (ou allons le faire) sur le net.
- une étude systématique de toutes les maisons (anciennes) du village comme une généalogie. Nous regroupons toutes les informations glanées par adresse actuelle (les noms de rue ayant évolués): propriétaires, activités (commerces et artisans), constructions ou aménagements, etc .... Cette base nous servant pour faire des monographies de maisons lorsque nous en trouvons de l'intérêt. Cette action est faite en parrallèle avec la généalogie du village et le recensement (exhaustif) des commerces et artisans (nous recherchons en particulier les continuités d'exercice).
avatar
Part de Brie

Messages : 26
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 70
Localisation : Coupvray (77)

Voir le profil de l'utilisateur http://partdebrie.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propriété rurale

Message  Areverno le Jeu 13 Jan - 16:06

Part de Brie a écrit:Quel périmètre donnez-vous à "propriété rurale"? immeubles (terres et batiments) ou seulement la terre?

.

Je travaille sur les terres.
> la possession par classe (noblesse, bourgeoisie, paysans) avec le terrier (s'il existe) puis avec le cadastre.
> évolution après la révolution. (pas si importante..)
> biens nationaux..; qui a acheté ?
> utilisation du terroir ( terres cultivées, prés, bois..).
> taille des parcelles
> les remembrements
> la situation actuelle
...

_________________
Mémoire d'Havernas
avatar
Areverno
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 08/09/2010
Age : 62
Localisation : Nord Picardie

Voir le profil de l'utilisateur http://delbrayelle.pagesperso-orange.fr/memoirevillages.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propriété rurale

Message  Part de Brie le Jeu 13 Jan - 16:16

Nous avons retrouvé en archives municipales des recensements annuels (fin 19e) des cultures . Ces recensements agricoles donnent les surfaces cultivées par produit et les rendements produits. Visiblement ces recensements étaient obligatoires (n'étant pas porté sur cet aspect, je ne sais pas si ca existe toujours).

Nous ne les avons pas encore exploité mais on les a feuilleter et vu quelques renseignements tel que la disparition brutale des vignobles (au 19e tous les habitants étaient vignerons + un autre métier); des tentatives de cultures nouvelles (sans lendemain) qui devait être agrée préalablement me semble-t-il.
avatar
Part de Brie

Messages : 26
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 70
Localisation : Coupvray (77)

Voir le profil de l'utilisateur http://partdebrie.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propriété rurale

Message  Part de Brie le Jeu 13 Jan - 16:35

Pour nous, faire un inventaire détaillée des propriétés agricoles dans l'ancien régime a peu d'intérêt car les anciens seigneurs-chatelains étaient quasiment propriétaires des 3/4 des terres (et de celles des communes environnantes) et une grande partie du reste par des communautés religieuses. Y compris les principales fermes. Il ne restait pas grand chose pour les manants (en général un jardin et une vigne) on voit celà dans les surfaces indiquées dans les terriers.

Au 19e siècle nous avons connu le même phénomène puisque sous la restauration le nouveau chatelains a racheté quasiment toutes les terres et fermes de l'ancien seigneur (et des communautés religieuses) et qui avait été vendu comme bien national (il avait bénéficié du "milliard des émigrés" en plus d'une fortune faite par son père et "planqué" en suisse sous la révolution, son épouse étant fille d'un banquier genevois). Encore aujourd'hui, la plus grande partie des terres agricoles restantes appartient aux anciens chatelains (le dernier fermier ayant pris sa retraite, ses terres font faire l'objet d'une ZAC Crying or Very sad affraid ).

Nous avons de belles listes lors de décès. Le seul intérêt qu'on a est de trouver les fermiers car tout était quasiment loué.
avatar
Part de Brie

Messages : 26
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 70
Localisation : Coupvray (77)

Voir le profil de l'utilisateur http://partdebrie.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propriété rurale

Message  Areverno le Jeu 13 Jan - 17:29

Part de Brie a écrit:Nous avons retrouvé en archives municipales des recensements annuels (fin 19e) des cultures . Ces recensements agricoles donnent les surfaces cultivées par produit et les rendements produits. Visiblement ces recensements étaient obligatoires (n'étant pas porté sur cet aspect, je ne sais pas si ca existe toujours).

Je ne suis pas sûr qu'il y ait encore des statistiques sur papier.
Il y a peut-être le site AGRESTE[u]

_________________
Mémoire d'Havernas
avatar
Areverno
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 08/09/2010
Age : 62
Localisation : Nord Picardie

Voir le profil de l'utilisateur http://delbrayelle.pagesperso-orange.fr/memoirevillages.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propriété rurale

Message  Areverno le Jeu 13 Jan - 18:50

Areverno a écrit:
Part de Brie a écrit:Nous avons retrouvé en archives municipales des recensements annuels (fin 19e) des cultures . Ces recensements agricoles donnent les surfaces cultivées par produit et les rendements produits. Visiblement ces recensements étaient obligatoires (n'étant pas porté sur cet aspect, je ne sais pas si ca existe toujours).

Je ne suis pas sûr qu'il y ait encore des statistiques sur papier.
Il y a peut-être le site AGRESTE[u]

Finalement, j'ai vérifié : vous trouverez les statistiques sur le site de l'INSEE qui est très riche.

_________________
Mémoire d'Havernas
avatar
Areverno
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 08/09/2010
Age : 62
Localisation : Nord Picardie

Voir le profil de l'utilisateur http://delbrayelle.pagesperso-orange.fr/memoirevillages.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propriété rurale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum